Centre Ailes Vie 
465, 5e Rue de la Pointe,
local 205

Shawinigan, Québec  G9N 1E5

819 995-7776

Sylvie Harvey, propriétaire

  • Facebook - Black Circle

  Marches de Qì Gōng 

aussi appelées thérapeutiques

Marches Guo Lin, Marches anticancer  

Comme toutes les formes de Qì Gōng, les marches thérapeutiques, antérieurement appelées les marches Guo Lin, contribuent à l'oxygénation des organes, à l'irrigation du cerveau, à l'assouplissement des tendinomusculaires et des articulations. Ces marches nourrissent et renforcent l’ensemble du corps, en le repositionnant constamment dans son axe central entre la terre et le ciel. De plus en plus de recherches confirment les bienfaits de telles marches.

Bien qu’il existe une multitude de techniques, ces marches sont toutes aussi aidantes les unes que les autres. Le but d’en apprendre quelques-unes et d’être en mesure de choisir celle qui semble le mieux adaptée à notre condition, nos goûts et à nos besoins.

Documents - marches

À venir

Trame audio : Xī-Xī-Hū

Idée originale : Sylvie Harvey

Réalisation : Alain Auclair 

 
Marches Guo Lin
un peu d'histoire

Les marches thérapeutiques proviennent de madame Guo Lin de qui on a pris le nom afin d'identifier ces marches.

 

Née en 1909, elle apprit de son grand-père, prêtre taoïste, la pratique des Qì Gōng des cinq animaux qu’elle pratiqua quotidiennement au cours de sa jeunesse. Laissant cette pratique et vivant plusieurs traumatismes liés à la guerre, elle développa d’abord un cancer de l’utérus (1949), puis des métastases à la vessie (1960) et malgré plusieurs interventions du milieu médical, on lui annonce en 1964 qu’elle n’a plus que 6 mois à vivre.

Elle se remet alors au Qì Gōng qu’elle adapte à ses capacités affaiblies. Étudiant les textes anciens légués par son grand-père, elle découvre différents exercices favorisant la régénération des cellules. C’est alors qu’elle se met à pratiquer deux heures par jour, pour constater six mois plus tard que les lésions ont disparu.

À partir de son constat, et poursuivant ses recherches en médecine chinoise, elle propose des pratiques adaptées aux personnes atteintes de cancer et ouvre des centres, que le régime politique, strict et rigide, oblige ultérieurement à fermer.

Faisant suite à ses découvertes, des professionnels de la santé ont repris les travaux de Madame Lin et offerts des pratiques de marches de Qì Gōng. Depuis, bon nombre de recherches démontrent l’efficacité de telles pratiques.

Madame Guo Lin

(1909-1984)